Contenu

21 mai

Vous êtes ici : Accueil > Pages archivées

Franck-Emmanuel ROUX

Franck-Emmanuel ROUX Pr Franck-Emmanuel ROUX
Service de Neurochirurgie - INSERM 825
Hôpital Purpan
F- 31059 Toulouse - France
Tel. : +33 (0)5 61 77 20 73 (secrétariat clinique)
Tel. : +33 (0)5 62 74 61 64 (secrétariat Inserm u825)
Page facebook / Franck-Emmanuel Roux

Tumeurs gliales et déficits linguistiques


Nous avons développé depuis 1997 la technique de stimulation corticale directe lors d'opérations neurochirurgicales. Cette méthode de cartographie cérébrale permet en pratique de mieux prendre en charge des tumeurs cérébrales ou des malformations arterio-veineuses en identifiant pendant l'opération et en préservant les aires fonctionnelles cérébrales. Cette méthode de cartographie cérébrale peut être couplée par exemple à l'IRM fonctionnelle, aux techniques de tractographies cérébrales pour bénéficier d'un maximum d'informations si besoin avant une chirurgie.

Animé par le Pr Franck-Emmanuel Roux, directeur de recherche depuis 2005, cette thématique a fait l'objet de plus d'une quarantaine de publications dans différents journaux comme Brain, Annals Neurol , Neurology, Cortex, Neurosurgery entre autres (PubMed « roux fe »).

  • 3 doctorats et 3 masters de neuropsychologie ont été soutenus ou sont en cours.

 



Quelques photos








L'humain avant tout...

Son métier est à la fois très technique et précis, mais c'est avant tout une formidable avanture humain avec vous.







Les tumeurs cérébrales peuvent toucher des personnes jeunes (voire même des enfants) ou des personnes plus âgées. Leur localisation (profondeur, proximité d'aires fonctionnelles importantes par exemple) pose parfois des problèmes aux thérapeutes.






Les nouvelles techniques d'imagerie cérébrales permettent par exemple de visualiser les faisceaux cérébraux qui entourent parfois une lésion cérébrale. Repérés, ces fibres pourront être épargnées pendant la chirurgie.













Le traitement des tumeurs cérébrales est souvent pluridisciplinaire associant la chirurgie à parfois la radiothérapie et la chimiothérapie.




Depuis plus d'un siècle que la neurochirurgie moderne s'est développée, les techniques chirurgicales ont bien évoluées. Asepsie, prise en charge de la douleur, développement d'outils de repérage extrêmement précis comme la « Neuronavigation » et cartographie cérébrale pré et postopératoire font, entre autres, parti du quotidien.








 
 



Cartographie cérébrale. La zone cérébrale qui contrôle la main (H) a été repérée avant le geste chirurgical en lui-même qui permettra d'enlever une lésion cérébrale.







 
 

Cartographie cérébrale. Les zones cérébrales qui contrôlent certaines zones motrices du corps (M) ainsi que le langage (L) ont été repérée. Ce repérage se fait à l'aide d'une électrode avec la participation active du patient pendant l'opération.

Date de mise à jour 24 février 2016


Publications récentes

 

 

Unité ToNIC, UMR 1214, CHU PURPAN - Pavillon BAUDOT, Place du Dr Joseph Baylac - 31024 TOULOUSE CEDEX 3
Inserm Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier