Contenu

18 janv.

Vous êtes ici : Accueil > Pages archivées

Imagerie, diagnostic et stimulation

 

 

L'imagerie cérébrale, qui est notre principal outil d'investigation, a largement contribué à l'amélioration de nos connaissances sur cette capacité appelée plasticité cérébrale. (cf image). Cette contribution provient aussi bien de l'imagerie cérébrale anatomique (IRMa) que de l'imagerie fonctionnelle (TEP, IRMf, EEG).
Pour réaliser cet objectif ambitieux, les techniques d'imagerie doivent d'abord être combinées à un diagnostic aussi spécifique que possible des troubles sensorimoteurs et des perturbations des fonctions supérieures induites par chaque maladie. Ensuite, pour apprécier la capacité du cerveau à s'adapter à ces perturbations, différentes techniques de stimulation (présentation auditives ou visuelles de stimuli, stimulation électromagnétique localisée du cerveau, administration de médicaments...) sont mises en œuvre lors de l'acquisition des images cérébrales.

Installation de l'aimant de la futur IRM de recherche 3T
au pavillon Baudot


Date de mise à jour 1 juin 2016


Unité ToNIC, UMR 1214, CHU PURPAN - Pavillon BAUDOT, Place du Dr Joseph Baylac - 31024 TOULOUSE CEDEX 3
Inserm Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier