Arnauld BIGANZOLI

Assistant Ingénieur électronicien
Tél : +33 (0)5 62 74 61 78
Bureau : E 329 (3ème étage)

Inserm  U1214 / Université Toulouse III – Paul Sabatier
Toulouse NeuroImaging Center, Université de Toulouse, Inserm, UPS, France.

Exemple de réalisation

Trigger IRM permettant la synchro avec le PC de stimulation:


Voici les caractéristiques du boitier d’interface électronique :

  • Entrée IRM sur prise BNC, avec isolation électrique par optocoupleur
  • Interface USB 2.0, compatible USB 1.1
  • Facilité d’intégration dans différents logiciels, comme présentation, par l’utilisation d’un pilote USB permettant la sélection d’un port série virtuel (COM)
  • Mesure du temps depuis le premier pulse: heure/minute/seconde (XX:XX:XX)
  • Compteur du nombre d’impulsion reçu
  • Bip sonore paramétrable sur l’arrivée d’un pulse, avec réglage du volume et fonction ON/OFF
  • Mode de simulation de l’IRM soit manuel, ou en mode automatique (réglage de la fréquence des pulses de 0.1 à 2 Hz par pas de 0.5 sec)
  • Paramétrage des options par un menu sur écran LCD, permettant de rendre autonome le boitier (aucune programmation n’est necessaire coté PC pour sont utilisation)

 

Partage d’expérience

Formation PIC®

Mise en place de formation pour le CNRS. Celle-ci permettent aux stagiaires d’apprendre à programmer les microcontrôleurs PIC® de chez Microchip en langage C, ainsi que la mise en œuvre des périphériques internes. Ces formations sont très appréciées des électroniciens car elles sont basées sur le partage d’expérience. Ainsi à travers de nombreux exemples et travaux pratiques, les stagiaires acquièrent expériences et autonomies.